Ma promesse ...

"Ce n'est pas parce que j'ai changé d'avis que je n'ai plus raison" Ashleigh Brilliant

Je fais la promesse d'être honnête avec vous. Les articles que j'écris sont valables au moment où je les écris. Etant éternelle étudiante et perfectionniste, mes connaissances évoluent et ce que je préconisais il y a quelques années n'est pas toujours ce que je préconiserais aujourd'hui. J'attends de tout bon coach qu'il agisse de même :-). On ne saura jamais tout sur le corps humain, mais on continue d'apprendre et de partager nos connaissances.

Je vis depuis 2010 à Sydney. Je suis plus que jamais curieuse quant à l'évolution du Fitness, de la Nutrition et des Thérapies Naturelles, que ce soit en France ou ailleurs dans le monde.

En 2015, j'ai décidé de me spécialiser dans le coaching des femmes, et particulièrement des femmes en situation Pré et Post Natale.

N'hésitez pas à me raconter et à me poser des questions.

lundi 20 octobre 2014

Patience...

Il y a 2 jours, je suis tombée sur cet article de Lucile Woodward  qui m'a beaucoup interpellée.  Si vous perdez la motivation ... Je vous recommande de lire l'article maintenant. Lucile parle de patience. 

La patience, c'est une vertu à cultiver et je dirais même à APPRECIER. Rares sont les professionnels du Fitness qui nous le rappellent. 
Sait-on être patient en 2014 ? 

Nous vivons dans un monde ou nous voulons tout, et tout de suite. 

Nous voulons que notre connexion Internet soit ultra-rapide ( qui ne râle pas au moindre petit ralentissement ... ou au moindre plantage d'ordi ...  ?),  nous voulons que notre repas soit prêt en moins de 15 minutes et si c'était possible on réduirait le temps de la grossesse ... LOL . Lorsqu'on dépasse la trentaine et qu'on n'a pas encore d'enfant, on arrête la pilule, et on voudrait aussi tomber enceinte le mois qui suit. On pense que toutes ces années de stress au travail, de manque de "connexion" avec son propre corps, de pilule contraceptive, de constipation chronique et de manque d'activité physique ne comptent pas et du coup on se demande pourquoi il est difficile de concevoir...  ( Là, c'est mon coté Nutritioniste qui s'exprime :-))  

Et evidemment, on veut des résultats rapides dès lors qu'on se met au sport ! On regarde son ventre, ses bras, ses cuisses juste après avoir fait sa première heure et demi de vélo elliptique en pensant "alors est-ce que ça a changé un peu ? ... Euh ... OK, Nous sommes toutes pareilles ! ". 

Comme le dit Lucile, en matière d'objectif forme, 
"Ne rien lâcher {...} Rester fort et déterminé"


Si c'était comme ça ... Ce serait simple !

Je pense que ceci est valable par rapport à nos objectifs "sport", mais aussi par rapport à nos ambitions personnelles. 

En ce qui me concerne, ma carrière professionnelle a pris une tournure à laquelle je ne m'attendais pas. La vie nous reserve des surprises et nous devons faire avec. 


La vie, c'est plutôt ça, non ? 

La patience est une qualité. 

CPH4  .. Extrait du film LUCY

Il n'y a pas de miracle. Hélas, le CPH4 n'existe pas .. Ou pas encore ! 




Ainsi, Mesdemoiselles, Mesdames, je vous recommande sincèrement la visite de ce site internet: http://lucilewoodward.com Lucile est journaliste et coach sportif en France. Elle vous donne des conseils qui s'appliquent à la vraie vie. Elle n'hésite pas à nous dévoiler ses astuces et sa façon de vivre. Elle nous motive. 

Vivre dans le moment présent et s'accepter sans condition

Ce que j'ajouterais, c'est que la patience se doit d'être appréciée

En d'autres termes, il s'agit d'apprécier chaque petite étape qui mène à l'objectif. Le fait de vivre dans le présent nous fera découvrir les petits détails du monde exterieur et nous permettra de nous reconnecter avec notre corps, et de l'aimer tel qu'il est, à tout moment. 

L'amour-propre, ou l'acception de soi sans condition, je pense que c'est aussi une clé de votre bonheur. Une fois vos objectifs atteints, vous les apprécierez avec une toute autre dimension. Pas juste " ça y est ! C'est cool ! J'ai perdu 5 kilos ! Yeahhh ! Et maintenant je flippe de les reprendre ... donc je fais du sport comme une barbare en oubliant que j'ai une vie à coté et que ma vie ne se résume pas qu'à mon corps  ..." J'exagère ... mais pas tant que ça. 

Concrètement ? Au lieu de faire de l'exercice en pensant à votre corps dans 6 mois ( c'est très bien; la visualisation favorise le succès!), je vous propose de faire l'exercice suivant : pendant votre effort, écoutez les bruits environnants, puis focalisez sur votre respiration, scanner lentement chaque partie de votre corps de la tête au pieds en vous concentrant sur la sensation, et en essayant de ne pas vous attacher à vos pensées parasites. Pensez que cette attention que vous portez à chaque partie de votre corps permet à votre corps de donner le maximum de ce qu'il a, de ce qu'il est. Vous êtes ainsi à 100% dans votre moment, avec votre corps. 

Si vous suivez un cours avec un prof,  focalisez-vous sur ce qui vous plait et la sensation de joie que vous ressentez dans cet effort. Même si c'est un peu douloureux, demandez-vous ce qui vous pousse à continuer. Et dites MERCI ! ( pas tout fort ...) . Reconnaissez la chance que vous avez de pouvoir faire cet effort. Si vous pratiquez ceci ( la gratitude) , vous verrez que chaque moment de votre vie est un bonheur à lui seul. Vous parviendrez alors à votre objectif de façn plus fluide, sans avoir eu l'impression d'avoir subi tous ces efforts. 

Bref, patience + conscience du moment présent = bonheur et succès. Qu'en pensez-vous ? 




Aucun commentaire: